Décorateur ou architecte d’intérieur ?

Vous vous êtes peut-être déjà demandé quelle était la différence entre un décorateur ou un architecte d’intérieur et vous avez peut-être même rencontré le terme « design d’espace ». Il y a un siècle, on ne parlait que d’architecte décorateur et ce n’est que dans les années 1970 que l’on distinguera finalement l’architecte de l’architecte d’intérieur. Les 2 professions sont aujourd’hui sanctionnées par un diplôme de 3ème cycle universitaire.

différence entre un architecte et un architecte d’intérieur ?

Une des différences fondamentales entre l’architecte et l’architecte d’intérieur, c’est que l’on n’a pas besoin d’avoir systématiquement recours à un architecte pour une construction inférieure 170m2 (sauf si, par exemple, le lieu est classé). Les 2 professions sont habilitées à la supervision de l’exécution des travaux et sont, à ce titre, obligatoirement couvertes par une assurance professionnelle ad hoc.

Qu’est-ce qu’un décorateur ?

La profession de décorateur, quant à elle, peut s’exercer librement, sans diplôme mais je recommande toutefois de préférer un professionnel diplômé, le métier n’étant malheureusement pas encore régulé aujourd’hui. Vous trouverez également des architectes qui s’improvisent architecte d’intérieur et des entreprises tous travaux qui s’improvisent dans la décoration…

Que peut faire un décorateur ?

Quant au décorateur, il n’est pas habilité, d’un strict point de vue garantie, à superviser un chantier. En termes de « bonne pratique » donc, le client du décorateur signe directement avec les artisans recommandés et le décorateur ne fait que « superviser le projet ». Et il est par contre obligé de passer par un architecte ou un architecte d’intérieur pour un permis de construire.

Le design d’espace

Enfin, on rencontre aujourd’hui le terme « design d’espace » pour caractériser nos métiers et c’est ce terme que je préfère pour caractériser mon travail étant plus porté sur les matières et les volumes que sur la décoration « bon ton » ou « tendance ». Je ne suis absolument pas le décorateur « mondain » que l’on exhibe en société. Je cible plutôt toutes les personnes qui ne bricolent pas et qui auraient bien besoin d’un coup de main mais qui n’osent pas faute de budget

L’heure du choix

Vous avez maintenant un certain nombre de cartes en main pour choisir le professionnel qui vous convient. Nous avons tous des styles différents et j’espère que vous ne viendrez pas chez moi par hasard. Prenez connaissance de l’ADN de ce que je propose en consultant mes projets sur Houzz.